Expérience unique avec ma Mère

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Expérience unique avec ma MèreMa sœur et moi avions loué une maison avec piscine pour une durée de 18 jours. Alors que je rejoignais ma Mère la deuxième semaine, ma sœur quittait la maison à la fin de la première.Ayant peur qu’il fasse parfois mauvais la journée, j’avais pris la Wii avec moi au cas où pour occuper les soirées. Je suis un joueur depuis toujours, limite geek…mais j’assume.Le début des vacances se déroulait à la perfection. Magnifique soleil les trois premiers jours mais le quatrième, un bel orage d’été est venu nous tenir compagnie. Il faisait lourd et même vêtus que d’un maillot, nous avions chaud.Bloqués à la maison, un peu excentrés de la ville dans les pinèdes du Var, je décidais de jouer à la Wii pendant que ma Mère terminait la vaisselle.Alors que je jouais à la bataille des chars, ma Mère me demanda si elle pouvait jouer avec moi.N’y voyant aucun inconvénient, même si c’était la première fois qu’elle jouait, je lui fournis une paire de manettes et lui expliquai la règle du jeu.Je lance le jeu et bien entendu, elle avait du mal à faire exploser les chars adversaires. Je marquais alors tous les points jusqu’à ce que mon char se fasse détruire.Je jetais parfois un coup d’œil sur la manière dont elle tenait les manettes et je lui donnais alors quelques conseils. Je remarquais cependant qu’en s’agitant sur le canapé, les manettes à la main, ses seins enveloppés dans le haut de maillot se balançaient de droite à gauche.Cela me troubla et me titilla dans le même temps.Aussi, voulant jeter des coups d’œil furtifs sur sa poitrine, mes chars commençaient alors à se faire exploser tandis que ma Mère engendrait diyarbakır escort ses premiers points.C’est alors que s’agitant de plus en plus sur le canapé, les mains crispées sur les manettes, un de ses seins sortit du logement de haut de son maillot.J’observais alors ce sein tandis que mes mains tremblotaient légèrement devant ce spectacle bien excitant, je l’avoue. J’avais pourtant déjà vu les seins de ma Mère sur la plage, bronzant les seins à l’air mais la situation étant différente, cela devenait plus excitant pour moi.A un moment, cependant je fis remarquer à ma Mère :—Maman, tu essaies de me troubler avec ton sein pour gagner?Surprise par mes paroles, après avoir vu son sein dégagé, elle lâcha rapidement les manettes sur le canapé, le rangea et d’un ton amusé, me répondit :—Ah, je vois qu’effectivement cela t’a troublé. Tu as perdu de nombreuses fois alors que je gagnais quelques parties.—Oui Maman, pour me troubler, cela m’a troublé dis-je en riant.Au fond de moi, j’avais très envie de le prendre en main et de le lécher mais cela était impossible de tenter une chose pareille, c’était ma Mère.Reconcentré à nouveau sur le jeu, je ne finissais pas de gagner. Ma Mère soupirait d’exaspération.Je me souviens que cet été, j’avais même battu mes records de chars explosés.Alors que j’allais tirer sur un char, ma Mère me donna un coup de coude et jetant un regard dans sa direction, je m’aperçus qu’elle avait osé l’impensable, sortir ses seins du maillot.Elle se mit à rire tout en rajoutant :—Tu vois, mon fils. Je t’ai troublé et je viens de gagner?!—Heu, oui oui Maman, je ne vais pas dire le contraire.Et je ne escort diyarbakır pouvais dire que cela ne m’avait pas émoustillé…mon sexe avait gonflé dans mon maillot si bien qu’il était impossible de ne pas s’apercevoir d’un début d’érection. Cependant, je dis à ma Mère :—T’inquiète Maman, je vais me reconcentrer?!Alors qu’elle avait fini par retirer le haut de son maillot, j’étais tout de même déterminé à gagner.Cependant, l’image de ses seins de cette femme… avant tout, me trottait dans la tête si bien que mon sexe réagissait de plus en plus. Il grossissait. Photos http://cut-urls.com/9lIHRNe me laissant pas trop distraire, je me remis à gagner des parties quand soudain ma Mère déposa une main sur mon maillot, tâtant à deux trois reprises mon sexe au travers et me lança :—Alors, toujours concentré si je te fais cela?!Je me souviens encore que cela m’avait choqué au début mais très vite, mes pulsions bestiales avaient repris le dessus si bien que je lui répondis :—Tu sais Maman, il m’en faut plus pour que je perde.Et là, je crois que je m’en souviendrai toute ma vie. Ma Mère déposa sa main sur mon maillot et commença à caresser mon sexe devenu dur, limite s’échappant de mon maillot.Elle a agi des secondes de cette manière et j’avais trouvé cela extrêmement bon. Ma respiration fut plus rapide et je n’osais plus bouger. Je ne savais que faire…mais si j’avais été plus entreprenant…je vous aurais raconté une autre histoire, aujourd’hui…—Tu ne dis rien, mon fils. Tu es vraiment troublé, là?! —On ne peut rien te cacher, Maman, dis-je d’une voix un peu sèche mais je peux t’affirmer que c’est quand même agréable diyarbakır escort bayan comme sensation.Elle marqua un temps d’arrêt puis après avoir posé les manettes à côté d’elle, elle mit carrément sa main dans mon maillot et attrapa mon sexe pour finir de le sortir.Je n’osais dire mot et elle ne dit rien non plus au cours des minutes qui suivirent.Mon sexe dans sa main, cette image restera gravée en moi à tout jamais. Je ne vous raconte pas le plaisir que je ressentais.Formant un cercle avec le pouce et le majeur de sa main, elle le faisait glisser tout le long de ma queue raide et droite.Sous ces va-et-vient délicieux, je basculais en arrière m’adossant contre le canapé pour être plus à l’aise.—Alors, dis-moi, mon fils??…Tu penses que tu pourras jouer et gagner dans cet état??—Heu…non, Maman. Là, je peux te dire que je perds à tous les coups.—Il ne faut pas sous-estimer une Mère. Elle arrive toujours à ses fins.Après ces mots, elle empoigna fermement ma queue, l’enrobant de ses doigts et me masturba énergiquement.Je me souviens que le plaisir fut très intense et mon envie de lui sauter dessus a été très forte.Mais légèrement timide, j’avais à peine osé poser ma main sur un de ses seins, le malaxant, les yeux fermés sous les caresses de ma Mère.Sentant ma jouissance arriver, elle desserra doucement sa main de ma queue tout en continuant à me branler mais d’une manière plus douce.Je poussais un soupir de plaisir. Je rouvris les yeux. J’avais très envie que ma Mère me suce. Je ne lui ai pas demandé et elle ne m’a pas sucé malgré mon regard plongé dans ses yeux lui signifiant mon désir.Elle avait deviné mon envie mais s’est contentée de me regarder, de relâcher la pression sur ma queue et a terminé par quelques va-et-vient.C’est une expérience très forte que je garderai en moi et que je n’oublierai jamais…mais si j’avais su, j’aurais osé plus de choses avec ma Mère.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir