Notre balade en forêt

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Notre balade en forêtIl y a quelques années, lors de mes années de pensionnat, mon ex. (Chloé).?Chloé n’était pas très grande 1m60 avec quelques forment principalement aux niveaux de ses hanches et fesses, elle avait un légère poitrine mais ce qui me plaisait chez elle était son sourire et ses yeux.?Elle et moi avions pour habitude de profiter de nos permissions pour se balader aux alentours du lycée.??Un soir d’automne, nous avions décider d’aller nous promener en forêt, là ou habituellement nous faisions nos cours d’EPS. Lors d’un de ces cours, j’avais repérer un petit sentier qui s’enfonçait dans la forêt, mais je n’avais jamais été plus loin, c’était donc l’occasion avec Chloé d’aller voir cela de plus près.??A l’heure dite, nous avons prit à pied la route vers la forêt. La foret n’était pas loin de notre lycée à quelques minutes, cela nous permettrait de revenir à temps pour le couvre-feu, car nous avions droit cas 1H de liberté.?Lorsque que pénétrons enfin dans la forêt la nuit était déjà presque tombé, nous nous repérions grâce aux faibles lueurs de soleils qui restaient. Toutefois cela n’inquiétait que légèrement Chloé qui me tenait par le bras droit.?Après quelques pas en forêt nous avions trouvé le sentier et nous commençons à nous enfoncer dans la forêt. Nous marchions pendant quelques pas avant d’arrivée à ce qui semblait être un sous bois, plutôt caillouteux et l’ou passait un léger court d’eau.??Là, elle m’arrêta en me tirant par la manche en me disant que l’endroit était magnifique, le bruit de l’eau, les oiseaux qui sifflotait, un léger tapis de feuilles tombé et le coucher de soleil laissant place à la lune illuminant ce sous bois.?Elle se rapprocha de moi et commença à m’embrasser puis à se blottir contre moi et me dit :?- « Ça te dit qu’on se pose ici ? j’aime bien cette endroit » ??J’acquise et nous retirions nos sweets pour nous allonger sur le sol. Elle, sa tête posé sur mon ventre et moi la main dans ses cheveux. Nous seuls en forêt, aucuns bruits aux alentours misent à par l’eau.?Au bout d’un moment, elle se retourne pour revenir m’embrasser avec l’une de ses mains posés sur mon torse. Puis bursa escort celle-ci descendait vers ma ceinture pour l’ouvrir.?Je sentais au bout de ses lèvres un petit rictus coquin.??Cela faisait un peu plus d’un an que nous étions ensemble et côté sexuel, nous profitions. Toujours ensemble, nous ne voulions pas faire des trucs à plusieurs, violents, s**to ou uro mais lorsque l’un de nous deux voulait essayer quelques choses de nouveaux, on essayait et si cela n’allait pas nous arrêtions. De ce côté là, on était ouvert, respectueux et plutôt complice.??Donc, elle s’arrêta de m’embrasser pour utiliser ses deux moins pour défaire ma ceinture et ouvrir mon pantalon. Lorsque j’essayais de me relever pour l’aider, elle appuya l’une de ses mains sur mon torse en m’embrassant et me disant : – « Laisse, je vais me débrouiller, reste tranquille et profite »?? Alors que j’avais les yeux diriger vers le ciel, qui s’assombrissait, je sentais ses mains le long de mes hanches à s’agripper à mon caleçon et pantalon puis à les tirer vers le bas jusqu’à mit cuisse.?Une fois mon sexe découvert, elle me dit :- « Je vais que tu es au taquet »??Puis d’une de ses mains légèrement fraiche, elle m’attrapa mon sexe et l’apporta à sa bouche qui était chaude et humide. Elle était doué par cela et adorait me sucer, parfois jusqu’à en avoir mal au joue. Là en l’occurence, elle me tenait le sexe d’une main qui me branlait, l’autres sur mes bourses qu’elle caressait et sa bouche faisait des va et vient avec sa langue qui tournait autour de mon gland.?Une fois fini de me sucer, elle s’avançait telle une tigresse sur moi et m’embrassa.?Moi, j’en profitait pour poser et palper ses belles fesses.?Elle s’arrêta de m’embrasser pour me dire :?- « J’ai très envie de toi »?Je la bascula sur le côté, ouvrit les boutons de son pantalon et pareil qu’elle, je descendis culotte et pantalon.?J’avais en face de moi, son sexe, rasé et luisant de cyprine.??Mes mains caressaient l’intérieur de ses cuisses tandis que je me rapprochais de son vagin. J’avoue être moins doué qu’elle à m’apporter du plaisir, mais ce soir là, le simple souffle chaud sur son sexe görükle escort lui procurait quelques frémissement. Avec ma langue, je titillais son clito tout en la regardant prendre du plaisir, tandis que mon index de main s’enfonçait dans son vagin. Sans difficulté au regard de l’humidité qu’elle produisait.??Concentrer à ce que je faisais, Chloé s’agrippa et me tira vers elle pour m’indiquer :« Mes là, moi, j’en ai trop envie » Tandis qu’elle me branlait la bite et la dirigea vers l’entrée de son sexe.?Je m’exécutais sans rien dire, je n’avais pas grands choses à faire, je rentrais en elle très facilement. Elle était toute chaude et humide. Quelques petits mouvements de va et vient lui firent avoir un respiration haletante. Alors que je lui donnais quelques petits coups de reins, j’adorais l’embrasser dans son cou pendant que nous faisions l’amour, car elle avait un parfum enivrant.?Tandis qu’elle adorait s’agripper à mes fesses ou mon dos pour me griffer ou me tenir fermement.??Cela dura quelques minutes, lorsque je lui demande de se mettre debout et d’aller s’appuyer contre un arbre. Elle s’exécuta, le pantalon et la culotte aux chevilles, les jambes écarté et les fesses tendu en arrière.?J’enfonçais mon sexe, directement en elle et j’allais au plus profond. Mes accoup reprirent, doucement puis plus rapidement, nous adorions la levrette, moi je sentais son sexe se resserrer contre le mien à l’inverse, elle s’entendais que j’allais encore plus profond.?Je la redressais vers moi, ses mains agripper à ma nuque, j’en profitais pour lui retirer son haut et de passer dessous son soutien gorge afin de tenir entre mes mains ses seins.?Avec l’excitation ses seins et gonflé, les tétons pointant mais dans notre position impossible pour moi d’aller les embrasser.?Je continuais claquer mon bassin contre ses fesses, et de la tenir a sa poitrine, la tête dans ses cheveux à l’embrasser son coup.??J’apercevais à quelques moments qu’elle se mordillait ses lèvres, mais jamais au cours de nos nombreux rapports, elle ne lâcha crie de plaisir.??A bout de quelques moments, elle tourna son visage et étira le mien vers elle pour bursa escort bayan nous nous embrasser et m’indiquer :?- « Je veux finir par terre »??Je me retira et la laissa se mettre à quatre pattes puis s’allonger le buste au sol afin de garder les fesses en l’air. La regarder était plaisant, nue en pleine nature, le visage rouge d’excitation, les yeux brillant, la respiration rapide, son sexe luisant.??Elle s’avait que j’adorais la regarder nue, car elle tourna légèrement la tête pour me dire :?-« Vient me finir, je suis encore chaude »?Sans plus tarder, je me mis à genoux derrière elle et je me renfonçais en elle, mais mains sur ses deux fesses parfois, je lui donnais quelques fessées.?A un moment, je décida de baver un peu sur mon pouce afin de lui titiller l’anus, tourner autour, puis lui enfoncer le doigt. ?Malheureusement, elle m’arrêta dans mon idée :?- « On aura pas le temps pour cela, reste juste au doigt »?Je continuais de profiter de ses deux trous, l’un accueillant mon sexe et ruisselant et l’autre serrer contre mon pousse qui se frayait un chemin.??A un moment, je décida de monter sur elle, retirant ainsi mon doigt de son cul. Je la chauffais et sentais m’enfoncer encore plus profondément à l’intérieur d’elle. Je sentais même lors de mes accoups passer son col. De plus, Chloé me le fit remarqué :?- « Tu es bien profond là, je te sens » me dit t’elle en gémissant.??Malheureusement, je sentis que je n’allais pas durée bien longtemps dans cette position et que j’allais bientôt jouir. Pour cela, je lui laissais toujours le choix d’où à Chloé où j’allais jouir sur elle. Elle avait une préférence sur ses seins, moi sur son visage.??Lorsque je lui demandais ce soir là, elle choisi une nouvelle zone.?- « Je veux que tu me jouisse au niveau de mon anus » Qui était légèrement ouvert avec le passage de mon pousse.??Après quelques quelques coups de mon sexe en elle, je me retira pour jouir sur son anus. Et avec l’aide d’un de ses doigts fourra un peu de ma semence à l’intérieur.??Je suis aller m’allonger à côté d’elle, pour la regarder, essouffler, le visage rougie, puis l’embrasser en la serrant contre moi afin qu’elle ne prenne pas froid.??Malheureusement, nous avions pas le temps de rester ainsi, nous nous rhabillons et nous avons prit le chemin du retour pour ne pas, nous faire reprendre par la soeur religieuse qui nous servait de surveillante.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir