Par Rencontre Interposée

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Par Rencontre InterposéeVivant ma jeune vie d’adulte rencontrant la soeur d’un ami à l’hôpital étant infirmière de profession. Annie de son petit nom était une mère de famille de 43 ans de beauté très moyenne quand même assez sympathique. Moyennement grosse avec les yeux et les cheveux noirs frisés. Je l’aimais bien car on s’entendaient plutôt bien ensemble. Conversant avec celle ci je devais avoir une petite chirurgie mineure au bras droit. Visant à m’enlever une petite bosse qu’on pourrait qualifier de kyste. Annie assistait la médecin dans son opération la situation quand même agréable étant en bonne compagnie. Reconversant avec celle ci après que l’incision fût ligaturée et la protubérance enlevée. Me proposant du même coup de venir chez elle au lendemain si mon bras n’était pas trop douloureux. Me demandant si j’étais toujours célibataire lui répondant par l’affirmative. Annie était un peu ratoureuse la sachant souvent cachottière et imprévisible. La saluant au même moment repartant vers mon logis avec un pansement au bras. M’y rendant en après-midi elle était seule et voulait seulement discuter. Il y avait bien huit ans où je ne l’avais pas vu voulant refaire connaissance de ma personne. Âgé maintenant de 29 ans travaillant à la radio en soirée et comme disquaire le jour. Je mesurais 5 pieds 6 et pesant 156 livres environ. Avec les yeux pers et les cheveux châtains ma carrure athlétique ne laissant le sexe opposée indifférente. Buvant un verre de téquila jus d’orange assis sur sa terrasse extérieur. Annie n’avait pas changée d’une miette et était toujours aussi drôle. Son frère de mon âge vivant maintenant à Québec ne l’ayant pas revu lui aussi depuis huit ans à peu près aussi. Cognant à la porte une dame entrant avec sa fille d’une visite imprévue. Tina Louise accompagnée de Kalia apportant des tartes aux sucres à sa bonne amie. Les deux femmes discutant faisant connaissance avec celles ci. Tina semblant me dévorer des yeux pour diverses raisons de natures inconnues. On aurait dit qu’elle s’attendait à ce que je sois là sa fille habillée tout en beauté d’une robe rouge et d’un petit cardigan noir. Les lèvres rougies et les cheveux bien coupés. Elle devait avoir à peu près vingt ans de corpulence généreuse de ma grandeur environ. Une brunette aux cheveux longs et aux yeux bruns avec des courbes et une forte poitrine. Une fille quand même assez discrète à l’inverse de sa mère enjouée. Âgée de 52 ans environ infirmière de profession. Elle avait les cheveux rasés courts poivres et sels. Un peu plus petite que sa fille et moins imposante physiquement. marmaris escort Connaissant Annie n’étant fort probablement le fruit du hasard me sachant célibataire. La jeune dame bien que voluptueuse elle avait un jolie minois. Elles avaient besoin de quelqu’un pour déménager quelques meubles et peinturer dans les jours suivant. Mon bras éventuellement rétabli dans une semaine environ acceptant de les aider.Me rendant chez Tina entrant quelques meubles dans sa maison durant la journée. Son conjoint parti travaillant à l’extérieur de la région sur la Côte Nord pour les 6 prochains mois étant un technicien forestier. Les deux dames présentes particulièrement enthousiastes elles avaient prévues prendre un bain de soleil pendant que je peinturais leur galerie. Voyant Kalia en bikini rouge au bas et noir au haut coucher sur une chaise longue. Puis Tina en bikini vert forêt les deux femmes s’apposant de la crème solaire l’une et l’autre d’une façon quand même assez sensuelle. Prenant la journée complète pour réaliser le travail. Tina me donnant 120 dollars m’invitant à souper en leurs compagnies. Des brochettes de boeuf et de poulet aux menus discutant un peu plus avec Tina Kalia se dirigeant vers sa chambre après 10 minutes préférant déguster le tout seule. La cinquantenaire m’avouant trouver le temps long sans la présence régulière d’un homme. La masturbation n’étant pas son moyen préféré pour assouvir ses pulsions sexuelles. Elle me regardait en mangeant quelques morceaux de viandes avec une certaine avidité. Portait un débardeur noir avec un décolleté plongeant et une jupe colorée de type gitane. Sa brassière noire un peu en évidence sur les côtés et devant. Six mois sans faire l’amour elle semblait une dame quand même assez portée sur le sexe. Ajoutant que même en présence de son conjoint elle ne baisait plus. Se sentant de moins en moins désirée l’âge ne l’aidant point. Elle me regardait toujours en dégustant le tout. Réalisant qu’elle voulait peut-être faire l’amour avec moi.Le repas terminé lavant à présent la vaisselle. Elle se collait un peu sans intention. Me sachant célibataire m’avouant savoir satisfaire son homme. Elle me parlait un peu d’Annie qui ne baisait plus non plus depuis quand même assez longtemps. Connaissant son conjoint il ne devait pas être trop porté sur la chose. Conversant toujours me retrouvant au sous sol avec la dame assis sur un divan prenant un verre. Regardant le dernier film de Prédateurs à la télévision me proposant un popsicle au banane s’en prenant un elle aussi. Il faisait royalement chaud escort marmaris la dame enlevant sa jupe voyant à présent sa petite culotte de couleur turquoise. Léchant sa sucette glacée en me regardant avec une certaine intention. Me proposant de l’accompagner à sa chambre le lit beaucoup plus confortable avec une télé de 40 pouces devant. Discutant me demandant si j’avais déjà fait l’amour à une femme d’âge mûre. Lui signifiant avec une ou deux par le passé sans pour autant en prendre l’habitude. Tina exprimant un Alors les rumeurs étaient vrai me demandant ou bien elle avait eu cette information. Me rappelant avoir couché avec la cousine de mon ami du même âge que sa soeur Annie. Notant que la madame m’avait éduqué sur bien des aspects. Une petite grosse qui aimait le sexe insatiable et rarement satisfaite. Elle aimait tout faire ayant sûrement racontée ses exploits à Annie. Tina me proposant un extra vu que mon travail dans sa maison avait été exécuté à la perfection. Enlevant son débardeur puis ses sous-vêtements. Dévoilant sa grosse poitrine tombante et sa grosse chatte poilue. Me retrouvant à présent nue en compagnie de Tina la madame venant apposée sa vulve sur mon visage car elle voulait ce la faire manger. Dégoulinante de mouille elle faisait vibrer son bassin lentement gémissant. Me masturbant de sa main droite vers l’arrière j’aimais bien les sensations de cette position particulière. La madame se retournant elle voulait à présent se faire piner de façon rude et fougueuse. Lui signifiant que sa fille était juste à côté pouvant nous entendre. Tina m’indiquant qu’elle savait déjà que nous allions passer à l’acte. Son père en permanence absent les besoins d’une femmes voulant être comblés. Son jardin secret lucide de l’évidence m’indiquant qu’elle se masturberait peut-être en même temps nous écoutant. Fourrant celle ci en levrette puis en missionnaire. Elle était ultra chaude et ne se gênait pas pour s’exprimer de vive voix. Le lit brassant passablement le dossier de bois frappant contre le mur devant. Agrippant mon fessier elle semblait prendre beaucoup de plaisir sentant patauger mon pinceau dans son antre chaud et humide. Des sons de pénétrations semblable à une marche rapide dans une terre boueuse. Tina avait une odeur de vieille femme en rut passablement forte et présente. Me retirant un peu avec difficulté pour venir éjaculer sur son ventre. Car elle m’agrippait fortement de ses mains laissant quelques marques sur mon fessier. Me reposant un peu sur son corps m’indiquant que la douche était tout près. Que sa fille m’entendait marmaris escort bayan à côté elle aussi prête à passer à l’action.Prête allongée sur le lit en sous-vêtements de dentelles rouges ultra chaude me proposant un massage. Elle savait si faire ma journée terminée quand même assez éprouvante. Elle était douce me massant le dos avec délicatesse son bassin appuyé au bas de mon fessier. Elle dégageait une chaleur intense fort probablement émoustillée par sa mère précédemment assouvie. Voulait à présent que je lui fasse un cunnilingus m’y exécutant tout en douceur. Sa chatte béante offerte devant mes yeux avec ses deux cuisses bien ouvertes. Le pubis taillé court elle avait une grosse vulve rosée imposante. Son soutiens gorge enlevé partiellement puis sa petite culotte abaissée entourant sa cuisse droite. Lui lapant l’ouverture Kalia m’informant de sa situation par des petits sons vocaux délicats. Dix lancinantes minutes me préparant ensuite à la monter. Au contraire de sa mère voulant le faire lentement et tout en douceur au début dans la position du missionnaire. Elle avait une énorme paire de sein comparable à des melons d’eau ultra fermes. Venant les toucher et les goûter avec gourmandises leurs pointes joufflus fortement durcies. Me positionnant un peu plus tard en levrette la jeune dame d’un poids certains pouvant visiblement prendre les coups. Elle avait de belles grosses fesses fermes pouvant les prendre avec ardeur. Caressant sa grosse poitrine par moment. Tina assistant à la scène devant la porte ouverte en silence. Observatrice elle semblait regarder sa fille avec une certaine fierté. Ma plus grosse chatte à vie y introduisant ma tige de vas et viens se perdant littéralement en elle. De la mouille coulant en filet sur sa couverture et au long de ses cuisses. Des sons mouillés résonnant dans toute la pièce. Kalia voulait me chevaucher au final y allant de vitesses variées. Le lit craquant sous son poids me remémorant un lourd séisme japonais. Son odeur de jeune femme était particulièrement enivrante. Nos deux corps immaculés de sueurs vibrant à l’unisson. Éjaculant dans une protection préalablement mise sur ma tige. Kalia visiblement satisfaite de l’ébat souriante allant par la suite se doucher. M’indiquant que je pouvais la suivre si je voulais me réservant une petite gêne pour l’instant. Tina me chevauchant une dernière fois au final dans le lit de sa fille. Éjaculant pour une troisième fois en elle. Les deux femmes savaient comment faire l’amour et j’avais à présent juste hâte de pouvoir recommencer avec celles ci. M’indiquant que leurs portes étaient toujours ouvertes envers un beau jeune homme tel que moi. Retournant vers mon logis au lendemain matin avec la tige un peu endolorie. Satisfait d’avoir introduit mon premier duo mère fille avec vigueur et enthousiasme.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir