Plaisir à quatre

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Plaisir à quatreSuite de “Béné, toute une institution” : https://fr.xhamster.com/stories/b-n-toute-une-institution-887819Après moult dilatation du cul de Béné cette fois, pour une soirée elle devient la dominante. Je lui laisse la place pour vous conter le déroulement de cette nuit.Depuis plusieurs semaines nous essayons d’organiser une soirée avec Nadine et sa copine. Pas facile, lorsque personnes ne vie ensemble, de caser tout le monde sur une date. Mais avec patience nous y sommes arrivés. Rendez-vous pris pour ce samedi chez moi. Pour un premier rendez-vous je n’ai pas établie de règles, sauf peut être pour moi : avoir le cul dilaté… Mais ça c’est le minimum pour que je m’amuse.Fetisso arrive le premier, bien habillé dans sa petite chemise cintré et son pantalon qui lui moule le cul… Hummm à croquer. J’oubliais, comme je joue le rôle de la dominante je porte un tailleur noir cintré, des bas et talons qui me donne un côté très sérieuse. Bien sûr dessous c’est un peu plus la fête.Pas le temps de m’amuser avec Fetisso, on sonne à la porte, c’est Nadine et sa copine. Je vais ouvrir et découvre deux belles femmes, Nadine, une milf comme on dit maintenant très plantureuse et sexy dans son pantalon moulant. Sa tenue laisse apparaître quelques rondeurs ce qui n’est pas pour me déplaire. Puis enfin sa copine, qui s’appelle Mélanie d’un tout autre genre, un peu plus jeune que Nadine, grande, élancée, je dirais très sportive. Fetisso me le confirma par la suite. D’ailleurs je découvre Fetisso le regard bloqué sur Mélanie, un coups de coude pour le faire redescendre.— Pardon, je ne m’attendais pas à te voir Mélanie ;— Vous vous connaissez ? Demandais-je.— Bien sûr que je le connais, on a travaillé dans la même société, avec Nadine et il m’a tourné autour pendant pas mal de temps. J’ai refusé ses avances même si ça n’a pas été toujours facile. Parfois je me serais bien laissé tenté à… Je m’égare.— Ok je comprends mieux tout ce mystère autour de la « copine de Nadine ». Bon aller restez pas dans le hall, aller vous installer dans le salon j’arrive.Je les regardes tout les trois longer le couloir et m’imagines déjà les filles nues avec le cul de Nadine rien que pour moi. Je suis déjà toute mouillée. Je n’ai pas préparé de repas mais un apéro dînatoire. Je trouve le concept bien plus sympa pour faire connaissance. J’observe du coin de l’œil Fetisso et il n’a d’yeux que pour Mélanie. Je me fais la remarque qu’elle va passer à la casserole ce soir et que je vais avoir Nadine rien que moi, parfait. La soirée avance tranquillement, l’alcool détendant l’atmosphère petit à petit. Au début nous parlons de « gentil » sujet puis Nadine me lance en regardant droit dans le yeux.— Fetisso m’a vendu du rêve avec les histoires de ton cul, je me suis fait jouir plusieurs fois en t’imaginant. Maintenant que je t’ai enfin devant moi j’ai qu’une envie c’est de le voir ton cul !Un peu brutal mais ça confirme ce que me disait Fetisso : « Elle sait ce qu’elle veut ». Mais je ne me démonte pas.— Ok.Je me lève, me plante devant Nadine le cul devant son visage et je remonte ma jupe.— Ah oui un jolie cul ! Et vu ce qui en sort tu n’a pas prévu de jouer au bridge ce soir ?— Oh ! Que non, pas le temps de jouer aux cartes mais à bien d’autres jeux !Je senti la main de Nadine remonter le long de ma jambe mais c’est moi la patronne ce soir du coups je me relève et quitte Nadine en lui faisant un clin d’œil. Je joue la sérieuse mais à ce moment j’ai qu’une envie : sentir ses doigts me caresser le minou !— Fetisso tu veux bien aller chercher une autre bouteille dans la cuisine ?— Yep, tu a prévu quoi ?— De me la mettre dans le… pardon c’est trop tôt peut être ?Nous sommes partie dans un fou rire qui a eu pour effet de définitivement détendre l’atmosphère.— Il y a une bouteille de champagne au frigo, fais comme chez toi.Je le regarde partir et du coin de l’œil je vois Mélanie ce diriger elle aussi vers la cuisine. Je me retrouve en face à face avec Nadine.— Ca fait longtemps qu’avec Mélanie vous êtes ensemble ?— On est pas vraiment ensemble, disons que nous avons découvert que nous aimons jouer toute les deux aux mêmes jeux. Et Mélanie est un petit peu ma soumise, même si cela reste très gentil. Elle est très agile de ses mains et à chaque fois elle me fait décoller.— Intéressant ça, comment ?— Depuis quelques temps elle arrive à me mettre une main dans la chatte et c’est un pur bonheur. Tu vois de quoi je parle, pour toi c’est la norme une main dans la chatte ?— Pas tant que ça, aucune main n’est entrée dans ma petite chatte. Je préfère me prendre des bites, mais au contraire dans mon cul c’est pas la même histoire.— Fetisso m’en a parlé et puis avec ce que j’ai vu tout à l’heure tu n’es pas une débutante.— Non plus trop et à priori tu es intéressé pour que je te fasse découvrir tout ça ?— Oh que oui ! J’ai imaginé beaucoup de chose depuis que Fetisso m’a raconté tes aventures en me prenant au boulot.— Fetisso m’a dit que ton cul était assez vierge ?— Vierge peut être pas, par le passé je me suis pris une bite dans le cul mais le mec était un bourrin du coups j’ai pas aimé.Mélanie me mets un doigt de temps en temps mais elle n’aime pas plus que ça me le faire.— Ok, donc on va dire que t’es débutante.— Oui je préfère même si Mel me dit que je suis naturellement ouverte du cul.— Intéressant on va peut être pouvoir avancer plus vite alors.Prenant mon rôle au sérieux je voulais voir comment Nadine était habillé sous son pantalon.— Enlève tes vêtements que je te découvre un peu !Elle se lève doucement et commence par déboutonner son chemisier, je découvre une belle paire de seins. Alors qu’elle est concentré sur le déshabillage je ne peux résister à l’envie, je remonte ma jupe et commence à me caresser tout en la regardant faire. Son pantalon enlevé je la découvre en porte-jarretelles et sans culotte.— Tourne sur toi même que je puisse voir tes fesses.Humm un vrai régale, de jolies fesses bien rondes et charnues, comme je les aimes. Parfait pour les att****r et les écarter. Alors que je suis perdu dans mes rêves, Nadine s’approche de moi, s’agenou et commence à me caresser, elle lève la tête vers moi :— Puis-je vous caresser maitresse ?Je l’ai pas vu venir mais juste le mot maitresse m’a encore plus excité et confirmé nevşehir escort qu’elle était ma soumise pour la soirée.— Bien sûr que tu a le droit, tu peux même y mettre des doigts.Alors que je profite de chaque coups de langue, de chaque mouvement de doigts en moi, j’entends des voix provenant de la cuisine. Enfin des voix, des râles mélangés à des bouts de phrases. Mélanie est très expressive ou alors Fetisso sait parfaitement comment la faire jouir. Les yeux fermés, j’imagine la scène dans mon appartement, Nadine la tête entre mes cuisses. Mélanie et Fetisso dans la cuisine nue et Mélanie lançant des : « baise moi fort ! » . L’excitation est à son comble. Nadine me ramena à la réalité lorsqu’elle fit bouger mon plug dans mon cul, il était temps que j’agisse ! Je glisse mes mains dans ses cheveux, les enserres et je la fais remonter sur mon corps. Je sens ses seins contre les miens et j’att**** ses lèvres à pleine bouche. Nos langues ce mélangent, elle à mon goût, elle fait mine de retourner plus bas mais je la maintien par les cheveux plus fermement :— Oui maîtresse tirer moi les cheveux !— En fait t’es une soumise mal dressé. Il va vraiment falloir que je m’occupe de toi ! Je vais d’abord t’inspecter. Mets toi à quatre patte par terre et cambre ton cul.Nadine s’exécute sans rechigner, vraiment très drôle ce petit jeu. Je prends tout mon temps, je la regarde, je laisse courir mes doigts sur son dos, je l’att**** par les fesses… Et magie du hasard :— Mais qu’a tu dans la chatte, c’est quoi cette petite ficelle qui en sort ?Je tire doucement dessus pour en faire sortir deux boules toutes brillantes de mouilles.— Je vois que toi aussi tu es bien équipé !— Oui j’aime bien sentir quelque chose en moi surtout quand je marche ou prend les transports en commun. Parfois je suis assise sur la banquette du bus et quand il y a pas trop de monde je me caresse la chatte.— Je vois, je te les confisques. Je verrais ce que j’en ferrais plus tard. Écarte toi le cul !Ses mains glisse sur ses fesses pour me montrer son petit trou. Effectivement il est petit mais Mel a raison, il est un petit peu ouvert. Les boules encore toutes humide je les fais taper sur son anus. Par réflexe elle se contracte.— Pardon maîtresse j’ai eu peur.— Ne t’inquiète pas, je ne suis pas une sauvage et je ne veux pas te faire de mal.— Merci, mais j’ai très envie de sentir vos doigts agiles me dilater le cul. Vous voulez bien me le faire ?— Je crois que tu es venu pour ça. Ne bouge pas je reviens.Je me dirige vers ma chambre pour aller chercher quelques accessoires et au passage je regarde dans la cuisine. J’arrive au bon moment, Fetisso la bite entière dans la bouche de Mel lui disant qu’il va jouir et qu’elle va tout avaler. Je regarde cette magnifique scène. Mel n’en perd pas une goute, quand ils reviennent sur terre il me découvre dans l’encadrement de la porte. Mel me lance :— Il y a longtemps que tu nous observe ?— Non je suis arrivé au bon moment.— Et Nadine que fait elle ?— Elle attend dans le salon que je revienne. Aller la rejoindre j’arrive.Nos deux amants en profite pour prendre la bouteille de champagne au frigo et retourne s’installer. Je les retrouve peu de temps après et surprise Mel joue avec Nadine.— Les filles vous ne m’avez pas attendu !— Non je n’ai pas résisté à la position de Nadine, je lui ai juste caressé la chatte et je n’ai pas touché à son cul. Il t’es réservé.— Encore heureux sinon c’est le tiens qui allait prendre !— Mince si j’avais sût !Je note sa réponse dans un coin de ma tête, je me pencherais sur son cas plus tard. Mel ne perds pas le nord et me demande ce que j’ai ramené.— Tout ce qu’il faut pour préparer Nadine au plaisir d’avoir le cul dilaté. Il y a du lubrifiant, des plugs de différentes tailles, un chapelet…— Ah oui tu es bien équipé, j’ai aussi un cadeau spécialement pour vous deux les filles.Alors que Mel se dirige vers son sac je commence à appliquer du gel sur le cul de Nadine.— C’est bon maîtresse le gel froid sur mon anus !Je commence à glisser un doigt en elle.— Détends toi, petit à petit ton anus va s’ouvrir et me laisser entrer.Après quelques minutes Nadine commençait à prendre du plaisir et mon doigt s’enfonçait bien plus facilement.— Ecarte tes fesses que je vois ton petit trou s’ouvrir et que j’y ajoute un doigt.— Un deuxième déjà ?— T’es ici pour que je t’ouvre le cul ?— Oui maîtresse, mais j’ai peur que ça fasse mal.— Je vais y aller doucement.J’ajoute du gel directement sur son cul et je présente mes deux doigts qui en fait rentre très facilement.— Tu vois c’était pas douloureux.— Non pas du tout et je commence à prendre du plaisir à sentir vos doigts me fouiller le cul. Pensez-vous pouvoir m’en mettre un troisième ?— Ne brûlons pas les étapes et puis nous avons toute la soirée. Je vais te mettre un plug que tu vas porter un moment.— Ah mais c’est vos doigts que je veux sentir.— Dois-je te rappeler qui décide ?— Non maîtresse, est-ce qu’il sera gros ?— Assez gros pour continuer ta dilatation.Je prend dans mes jouets un plug tout en métal de taille moyen et je le glisse dans son cul. Je pense que j’aurai pu prendre la taille au dessus tellement il rentre facilement. Je vais jouer la sécurité pour ne pas la brusquer.— Voilà tu es prête à venir boire une coupe de champagne avec nous. Parfait en plus Mel revient avec son cadeau.Elle le tends à Nadine— En fait c’est un cadeau spéciale fille même si il peut aussi être utiliser avec un homme.Pendant que Nadine ouvre le paquet je m’attarde sur le corps de Mel, je comprends Fetisso qui craque pour elle. De longue jambe musclé, de jolies petites fesses. C’est un autre genre par rapport à Nadine et je dois avouer que j’aurai du mal à choisir… Par chance ce soir j’ai les deux chez moi.— Nadine est-ce que tu veux que je te montre comment l’utiliser ?— Même si je me doute bien de l’usage je veux bien.Mel s’approche de moi et m’invite à venir avec elle. Elle se dirige vers la chambre.— Vous venez Nadine et Fetisso, je pense que la suite va vous plaire.— On te suis, enfin je suis surtout trois jolies culs.— Profites en bien alors. Lui lance Mel.Arrivé dans ma chambre, Mel m’installe à quatre pattes sur le lit.— J’ai observé comment tu a préparé Nadine, tu a un tour d’avance et je suis impatiente de voir escort nevşehir le résultat de ton travail. Tu le porte depuis combien de temps ton plug ?— Je sais pas trop, je l’ai installé en début d’après midi. Je l’ai juste retiré une fois pour m’amuser.— Effectivement tu dois être bien ouverte.— Je te laisse découvrir et en faire profiter notre assistance. Retire le plug.Je sent sa main att****r le plug, je me détend et le laisse sortir. C’est un sentiment bizarre de vide mais aussi de plaisir.— Oui tu es très très ouverte, je peux m’amuser un peu ? Je n’ai jamais vu de cul pareil.— Te gêne surtout pas, j’attends ça depuis des heures.Au début Mel est timide, je sens à peine un doigt puis rapidement elle c’est rendu compte qu’il y a de la place. Deux puis trois doigts me fouille le cul, je me retourne pour la regarder totalement hypnotisé par mon anus. En arrière plan nos deux amants s’amusent. Fetisso était assis sur un fauteuil face à nous et Nadine assise sur sa bite à faire de petit mouvement.— Alors Nadine c’est bon d’avoir à la fois la chatte et le cul rempli ?— Très bon, je sens le plug dans mon cul qui suit les mouvements. Je suis pas bien loin de me faire jouir.— Prends ton temps, tu aura bien l’occasion de jouir.D’un coups je sens une vague de plaisir m’envahir, Mel venait de me mettre sa main dans le cul.— Oh putain oui Mel c’est bon, enfile moi ta main. Elle est toute fine je la sent s’enfoncer en moi. C’est trop bon.Je prends littéralement mon pied, Mel est très agile, elle sait exactement comment me faire jouir et quand s’arrêter pour ne pas me faire jouir. Toujours avec sa main dans le cul elle me lance :— Y a vraiment de la place dans ton cul, je pourrais presque y mettre une autre main.— Je te propose qu’on essaie plus tard dans la soirée. Tu compte faire quoi avec ton double god ?— Prendre mon pied avec toi, je vais re-installer ton plug, te mettre un côté du god dans ta chatte et l’autre dans la mienne. Tu veux ?— Oh que oui, on pourra se frotter nos chattes et après je te montrerais un autre usage. Tu veux t’installer comment ?— Reste à quatre pattes je vais en faire autant. Dite les amants langoureux, j’ai besoin de votre aide… Enfin plutôt, j’ai envie que vous veniez pour jouer avec nous.— Ok Mel on arrive, j’ai juste envie de jouir sur la bite de Fetisso et sentir son sperm en moi. Installez vous.Pendant que Mel me remet le plug je me caresse la chatte en regardant Nadine les yeux fermés accélérer ses mouvements. Elle continua jusqu’à jouir, Fetisso n’avait pas encore joui du coups elle continua ses mouvements. Je le regardais prendre son pied et sans m’en rendre compte Mel s’était installé entre mes cuisses pour me lécher. Vraiment le pied ce plan à quatre. Nadine parvint à faire jouir notre étalon, elle n’en perdis pas une goute. Cette fois c’est Fetisso qui pris le devant.— Allez les filles je suis impatient de vous voir toutes les deux utiliser ce magnifique accessoire. A quatre pattes sur le lit cul à cul.Fetisso avait repris le rôle du dominant. Nous nous installâmes docilement.— Nadine vient par là, c’est toi qui va leur enfiler.Dans cette position je regarde entre mes jambes et je vis Mel faire de même, un clin d’oeil et nous voilà tout les deux empalés. Je n’ai jamais utilisé un truc pareil, c’est agréable de sentir les fesses de Mel frotter sur les miennes, suivant nos mouvements il s’enfonce plus ou moins profond dans ma chatte. Je ne suis pas plus fan que ça de ce jeu alors que Mel a l’air de prendre son pied et on l’entends.— J’adore me faire prendre à quatre pattes, il s’enfonce bien, Nadine caresse moi?!C’est de la folie, la bête c’est réveillé. Je découvre une autre Mel, plus trash, plus dur et bien plus excitante. Elle accélère ses mouvements, j’étais au bord de la jouissance.— Tu va me faire jouir Mel ! Continue comme ça !Dans une râle de plaisir je m’effondre sur le lit mais elle n’est pas rassasiée. Je me retourne pour la caresser mais Nadine a pris le relai. Elle continue à la prendre avec de rapide va et vient, sa chatte dégouline, elle perd son souffle et d’un coups je me fais asperger d’un jet chaud alors qu’elle hurle de plaisir. Tout en la regardant reprendre son souffle j’invite Fetisso à venir me rejoindre, il s’installe à côté de moi pour un moment plus intime. Je me met contre lui pour qu’il m’enssère dans ses bras et que je sente la chaleur de son corps. Oui parfois j’ai besoin d’être « rassuré ». Je ferme les yeux, j’entends Mel revenir sur terre. Nadine l’a sûrement rejoint pour un câlin. Quelques minutes passent, je me sens bien. J’ouvre les yeux, nous sommes tout les quatre sur le lit épuisé par toute ces ébats. Doucement je propose :— Si vous voulez prendre une douche chaude la salle de bain est à vous.Nadine se lève sans dire un mot et prends la main de Mel, toute les deux ce dirige vers la salle de bain. Un vrai bonheur d’aussi jolies fesses. Pendant ce temps je me retrouve avec Fetisso.— Elles sont vraiment sympa te copines et puis… trop bonne. Malgré l’heure avancé j’ai qu’une envie c’est de remettre ça.— Je n’ai jamais eu l’occasion de profiter d’un telle spectacle. Voir trois femmes s’amuser entres, en baiser une. J’espère que la soirée n’est pas fini pour les filles.— T’inquiète j’ai encore une idée derrière la tête.— Ah oui laquelle ?— Surprise. Allez vient, paye moi une coupe de champagne.Pendant que les filles se douchent nous nous sommes installé dans le salon, nous avons été rapidement rejoint.— Alors ça va mieux Nadine et Mel ?— Oh que oui, il y a bien longtemps que je n’avais pas éjaculé. Tu n’a pas été gêné ?— Surprise mais pas du tout gêné, c’était beau de te voir jouir autant. Je vais à la douche, Fetisso je te laisse avec les filles.— Ok, je vais m’en occuper. Dit-il le sourire en coin.— Ah non attends moi pour la suite.— Peut être, si tu ne mets pas trop longtemps.Je me précipite dans la douche, la chaleur de la salle de bain m’envahis, m’endors même. Du coups je prends une douche fraiche pour me réveiller. J’en profite pour enlever le plug, mon cul est archi ouvert et très sensible. Je me laisse prendre au jeu de me mettre un doigt dans l’anus. Bien sûr c’était pour le fun, un doigt après le port du plug pendant plusieurs heures c’est de la rigolade, une bouteille de gel douche nevşehir escort bayan me faisait de l’œil. Est-ce que je me l’enfile ou pas ? Dur de choisir mais non je voulais me réserver pour la suite. Je repose le tout, je m’essuie et pour changer je ne remets pas mon plug. Je retourne tout nue dans le salon, mes trois amants son installé dans le canapé gentillement à discuter.— Sympa vous m’avez attendu.— Oui quand même on est pas des lapins. Il reste de l’eau chaude pour moi ?— Probablement, au pire je te réchaufferai après. Lui lança Mel.— Ok, je crie si j’ai froid alors.Fetisso se dirige vers la salle de bain, je suis enfin seul avec les filles pour discuter de trucs de filles. Au final j’oriente la discussion vers le cul forcément.— Nadine tu l’a toujours le plug ?— Oh oui, je l’avais oublié.— Parfait tu va pouvoir passer à la taille au dessus.— Tu crois ? Mel qu’en pense tu ?— Perso j’adore voir ton cul avec ce petit bijou entre tes fesses, la taille c’est toi qui décide.— T’inquiète pas, tu viens de le dire toi même, tu ne le sent presque plus. Alors vient me voir.Nadine s’approcha de moi, se pencha en avant. Doucement j’enlève le plug.— Hum très beau ton cul reste ouvert, j’ai bien envie de m’amuser avec.— Allez y maîtresse.C’était le go, un petit peu de gel et deux doigts plus tard Nadine prenait son pied.— C’est trop bon maîtresse vous allez me faire jouir par le cul. Mel tu n’imagine pas comme c’est bon de sentir des doigts fouiller mon cul. Je sens qu’il s’ouvre. Continuer maîtresse, baisé moi par le cul, faite moi jouir.Mel devant cette scène n’a pas résisté. Je pouvais la voir se caresser. Je vis Fetisso entrer dans le salon, il allait dire quelque chose mais mon regard lui fit comprendre de se taire. Il avance doucement pour arriver dans le dos de Mel, lorsqu’elle sentie sa présence elle se leva, Fetisso bandait déjà. Sans hésiter elle le suça avidement.— Oui Mel suce le bien pendant que je me fais prendre le cul.Sans l’avertir j’ajoute un doigt.— Hum c’est gros, vous me mettez la main maîtresse ?— Non j’ai juste ajouté un doigt et maintenant je vais te mettre le plug.— Déjà, c’est si bon de sentir vos doigts.— Plus tard je continuerais avec mes doigts.— Ok, je suis à vos ordres.Le plug s’installa facilement. Nadine était vraiment détendu et accepta le plug sans problème. Toutes les deux nous regardions Mel et Fetisso s’amuser.— Vous voulez que je vous montre un autre jeu à faire avec le double god ?— J’ai bien une idée de ce que tu va faire, les filles vont être surprise.Je m’installe sur le dos, une pointe de gel sur mon anus, une autre pointe sur le god et je me l’enfile. Mel intervient.— Facile mais c’est ça que tu veux nous montrer ?— Patience !Le god est enfoncé à moitié, en gros 25cm dans le cul. Malgré le diamètre normal c’est pas désagréable, je me suis amusé à me le mettre en l’enlever tout en regardant Nadine :— Bientôt tu aura un cul aussi ouvert que le mien.— J’aimerais bien, pouvoir m’enfiler aussi facilement un god et aussi profond.— Profond… Attends de voir la suite.Après avoir remit du gel sur le god je le fais de nouveau glisser en moi mais cette fois je ne m’arrête pas au « 25cm » je continue à me l’enfiler, j’en ai les 3/4 dans le cul.— Nadine vient vers moi.— Oui maîtresse.— Prend le bout du god et pousse le doucement en moi.— Mais comment vous faites pour…— Obéis !Doucement je sentais le god avancer.— Maîtresse, je vais bientôt plus pouvoir le tenir.— Oui pousse le complètement en moi, fais le disparaître.Je mouille de plaisir et j’entends Mel.— Je suis pas une grande fan de l’anal mais pour le coups comme j’aime me prendre des grandes bites je pense que je serais comblé de m’enfiler 50cm dans le cul. Va falloir qu’on y réfléchisse Nadine. Peut être pas avec un diamètre aussi gros mais je t’imagine bien me mettre toute cette longueur dans le cul.— Oh oui Mel je veux bien m’amuser avec ton cul !J’interrompe les filles.— J’adore vous voir toutes les deux, faites vous plaisir pour moi.— Tu veux quelques choses de particulier ?— Oui vous voir jouir, te voir, Mel, de nouveau éjaculer.— Va falloir que tu me prête un god, puisque tu garde l’autre au chaud.— Sert toi prend celui qui t’inspire.Elle en choisi un d’une taille « normal », oui j’en ai des normaux dans ma collection. Nadine demanda à Mel ce qu’elle voulait.— Ce que tu veux, c’est open bar, tu peux même essayer dans le cul.— J’adore cette idée, je vais voir.Je regardais ça du coin de l’œil mais j’avais une autre idée en tête.— Fetisso vient me voir, tu m’a fais beaucoup de chose et c’était à ton initiative mais il y a quelque chose que j’ai envie que tu me fasse depuis quelques temps.— Oui, je t’écoute.— Prends moi, baise moi la chatte avec le cul rempli. Et puis ce soir je suis la seul que tu n’a pas baisé.— Oh une pointe de jalousie !— Un peu.Il s’installa au dessus de moi, m’embrasse langoureusement. C’est bon un peu de douceur, même si le god est toujours en moi. Je sent sa bite glisser en moi, pousser un peu plus le god en moi. Je contrôle les mouvements de Fetisso, parfois je l’arrête pour qu’il reste au fond de moi, je pousse pour faire ressortir un peu le god, je libère Fetisso pour qu’il reprenne ses mouvements, je repousse le god en moi. Nadine et Mel ne sont plus là, enfin si j’entends Mel crier de plaisir, mais c’est un moment entre Fetisso et moi. Tout le reste autour de nous est lointain. Je sent mon plaisir monter, j’intime Fetisso d’aller plus vite, toujours plus vite. Le god sort petit à petit de mon cul. Je le laisse glisser hors de moi, je me mords les lèvres. Je ne suis plus sur terre, un shoot énorme de plaisir, de jouissance. Je ne contrôle plus rien, le plaisir a pris le dessus et je me laisse totalement envahir. Je m’abandonne totalement jusqu’à jouir…Un instant plus tard, j’ouvre les yeux, je suis contre Fetisso, essoufflé. Mel et Nadine assise en face de nous un grand sourire s’affiche sur leurs visages. Nadine me parle.— Alors maitresse, vous avez pris votre pied ?— Pardon ?— On a bien crû que les voisins allaient descendre tellement vous avez crié.— Oups, c’était à ce point ?— Disons qu’à vous deux, je pense que tout le quartier est au courant qu’ici on joue pas aux cartes.Fou rire général. Nous avons eu notre compte de sexe pour la soirée, nous avons continuer à discuter jusqu’à tard. Les filles sont resté dormir à la maison et vu le comportement de Nadine je pense que Mel n’était pas prête de dormir. Moi j’avais eu ma dose, je ne voulais qu’une chose, m’endormir dans les bras de mon amant.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir