Un festival plein de surprise (2)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Un festival plein de surprise (2)Et on finit par rependre les chemins du festival.(Suite)Après être repartis vers les concerts notre soirée était devenu plus sensuelle, on se faisait pas attention au gens autour de nous qui d’ailleurs ne faisait pas attention à nous non plus ce qui nous permettait de pouvoir nous amusé même en plein milieu de la foule. Mon corps fut très occupé ma foufoune n’a pas eu beaucoup de repos et je n’avais aucune envie que cela s’arrête. Après avoir pensé tous ce temps ensemble j’envoyais quand même un message à mon cousin pour lui dire que tout allait très bien et que je m’amusais comme une folle avec des festivaliers que j’avais rencontré sur des forums, je ne mentais pas je déformais juste la vérité, je lui disais juste qu’il ne s’inquiète pas si je n’étais pas là quand il rentrerait.Après la fin des concerts, Sylvain me demanda ce que voulais faire, je lui avais dit que je voulais restais avec lui cette nuit pour profiter au maximum, il était d’accord mais il me prévenu que il n’était pas seul dans la tente et que ça pourrais choquer son ami de le voir avec une fille de mon âge. Il lut sur mon visage ma déception. Il me prit dans ses bras pour me faire un câlin et me dit qu’il avait une autre solution mais que c’était en dehors du camping chez un ami a lui qui habitait a une petite demi-heure d’ici et que lui ne serait pas choqué de le voir avec moi. Le sourire arriva sur mon visage, il comprit que j’étais d’accord. Alors on se dirigea vers le parking et on alla chez son ami.Pendant le trajet on discuta beaucoup sur notre soirée, de mon déflorage et des petits jeux tout au long de la soirée, je lui demandais si chez son ami on serait tranquille quand même, il rigola en me disant de ne pas m’inquiéter, on serait peut pas 100% tranquille car son ami était plutôt du genre un peu vicieux mais que je verrai que s’en est parfois drôle si toutefois je ne suis pas trop pudique. Je ne comprenais pas trop pourquoi il disait ca mais j’avais assez confiance en lui-même si je ne le connaissais pas beaucoup.En arrivant chez lui, on se gara directement dans la cours, il lui avait juste envoyé un message pour le prévenir de notre arrivé. Quand il entendit le bruit de la voiture il sortit pour nous accueillir. Michel, était un homme d’une cinquantaine d’années, il était assez petit, plutôt enrobé, pas un homme très attirant contrairement à mon Sylvain.Il salua Sylvain d’une poignée de main et se dirigea vers moi et me fis la bise. On entra dans la maison et on alla au salon, il avait sortis quelques verres pour qu’on boive un verre. Les deux hommes se servirent un whisky, moi j’avais commencé au jus de fruit mais ils m’incitèrent à boire avec eux, bien que je ne buvais pas d’alcool, j’acceptais pour ne pas passer pour une gamine, il ne fallut pas longtemps pour que tuzla escort l’alcool fasse son effet sur moi. Sylvain n’arrêtait pas de m’embrasser devant son ami, ses mains étant très baladeuse, il avait tendance à relever ma jupe en me chuchotant à l’oreille « regarde comme il te matte », je ne savais pas trop quoi faire j’étais un peu intimidé, Sylvain le voyait bien, il voyait aussi les effets de l’alcool sur moi et je pense que lui commençait à être également sous cet effet, c’est surement ce qui le poussais à être un peu chaud avec moi.Il n’arrêtait pas de me dire à l’oreille de me laisser faire qu’on allait bien s’amuser.Sa main commençait à passer sous ma jupe entre mes cuisses, il essayait de pousser légèrement sur mes cuisses pour me les faire écarter mais il voyait ma résistance. Il fit un petit signe de tête à son ami qui quitta la pièce où nous nous trouvions. Nous étions seuls dans la pièce et nous commencions à discuter un peu.Il me demandait ce qu’il m’arrivait, je lui expliquais que la situation ne me mettait pas très à l’aise de me faire dévisager par un inconnu. Il essaya de me convaincre que le weekend que je passais serait un weekend inoubliable et qu’il fallait en profiter pour faire des choses hors du commun dont personne ne serait jamais au courant, et que je ne m’inquiète surtout pas son ami ne me toucherait pas il ferait que nous mater. Il finit par me convaincre. Il m’embrassa langoureusement et alla chercher son ami qui revient dans la pièce en se remettant en face de nous. Sylvain recommença son petit jeu sur moi, il discutait avec Michel tout en caressant l’intérieur de mes cuisses, poussant doucement pour me les faire écarter, ce coup si je disais rien j’accompagnais le mouvement jusqu’à me retrouver les cuisses totalement ouvertes, ma jupe était encore dans sa position normale, mais il la fit vite remonter jusqu’au creux de mes reins, n’ayant plus de sous-vêtements il avait le loisir de voir ma petite toison ainsi que ma foufoune. Sylvain se pencha de nouveau sur moi pour m’embrasser, sa main passa son mon top venant s’amuser avec mes seins, il me pinça légèrement les tétons en les faisant rouler sous ses doigts, après avoir joué et fait durcir mes pointes, il attrapa le bas de mon top et me le fit retirer entièrement, me voilà seins nus, il me regardait avec des yeux coquins me disant que j’étais superbe, il se leva ensuite pour se mettre face à moi, il s’accroupi légèrement, il posa ses mains sur l’élastique de ma jupe et la fis glisser le long de mes cuisses, tout en me fixant dans les yeux, une fois ma jupe retirée, il écarta à nouveau mes cuisses et y plongea sa bouche, commençant à embrasser l’intérieur de mes cuisses ce qui me fit frissonner, il arriva sur ma chatte, sa langue arriva en contact avec mes lèvres, à l’humidité qu’il put tuzla escort bayan en ressentir, il me fit remarquer que la situation n’avait plus l’aire de me gêner, il avait totalement raison, je n’étais plus mal à l’aise, j’étais vraiment détendu et apprécier de plus en plus ce qu’il se passait, je lui fis un petit sourire et fis de même avec Michel, je l’invitais même à venir voir de plus près s’il avait envie. A ce moment Sylvain me dit avec un ton assez explicite que je serai leur petite salope pour ce soir, étonnement ça ne me vexait pas du tout car c’était un peu le cas, mais comme il me disait un peu plus tôt, ça serai une soirée spéciale.Michel se leva, je pouvais voir la bosse sous son pantalon, il se posa juste à côté de moi pour nous mater. Il sortit son sexe et commença à se masturber, il me disait que j’avais une chatte superbe. Bizarrement j’étais assez fier d’excité ses hommes.Sylvain était toujours en train de me lécher, je lui dis que j’avais envie de lui en moi, il ne lui fallut pas longtemps pour accéder à ma demande, il se remit debout devant moi et me demanda de le déshabiller.Alors je me levais à mon tour, je commençais par lui ôter son haut, je le remontais doucement tout en lui embrassant abdos et torse, il sentait très bon même après notre soirée, une fois le haut retiré, je m’accroupi devant lui et déboutonnais son pantalon, d’un geste je lui retirais pantalon et boxer, une fois arrivé à ses pieds il s’en débarrassa, son sexe était déjà bien raide, j’allais me relever pour l’embrasser mais il me demanda de rester à genoux, il guida son sexe vers ma bouche, je savais ou il voulait en venir et pour me rassurer il me dit qu’il allait me guider, en effet je n’avais jamais sucer un homme.Son sexe se posa sur mes lèvres que j’ouvris pour l’accueillir en moi, il se glissait lentement en moi, il me demanda de laisser poser ma langue sur son sexe pendant qu’il progressait dans ma bouche, il enfonça son sexe d’une bonne longueur et ressortis tout en laissant son gland dans ma bouche, sous ses conseils je tournais ma langue autour de celui-ci, jouant avec comme si c’était une langue, il posa ses mains sur le derrière de ma tête et commença des vas et viens lent et de plus en plus profond dans ma bouche, il me complimentait sur ce que j’étais en train de lui faire, pendant que je le suçais mes doigts jouaient avec ma foufoune qui était déjà bien trempée prête à accueillir sa queue. Après plusieurs minutes à le sucer, il me demanda de me rassoir sur le canapé. Michel, lui matait toujours un coup en se branlant un coup juste en admirant, lâchant des petites phrases coquines sur ce que je faisais, sur mon corps, sur ma foufoune, ces mots me faisait beaucoup d’effet. Je lui faisais de grand sourire avec des regards très aguicheurs.Sylvain se repositionna escort tuzla devant, il souleva mes jambes en les mettant en V, sans mettre de protection il posa son sexe en contact avec ma chatte, il me fixait encore une fois droit dans les yeux en me disant que je risquais rien qu’il n’éjaculerai pas en moi, et sans réfléchir je le laissais faire, d’un coup son sexe entra entièrement en moi, laissant sortir de ma bouche un cri non retenu et puissant, il se retira de moi sans sortir totalement, et me remis le même coup, en ajoutant ce coup-ci « j’aime t’entendre gueuler ma petite salope », il multiplia ses assauts sur ma foufoune, partagée entre douleur et plaisir j’avais des larmes qui coulaient de mes yeux, il me demandait quand même s’il y allait trop fort, je ne sais pas pourquoi je répondis « non », il repris alors son pilonnage, je sentais son sexe glissait en moi, je voyais mes lèvres suivre le mouvement de sa bite en moi tellement il était à l’étroit, faisant ventouse, le bruit de ma cyprine à chaque coup, m’excitait énormément, j’hurlais de plaisir ne me retenant pas. Il décida de changer de position, il se mit allongé sur le sol et me demande de lui monter dessus, je m’accroupi sur son sexe face à lui, mais non il voulait que je sois de dos et face à son ami, en me mettant dans la position qu’il voulait je compris pourquoi, cette position offrait, à son ami, une vue idéale sur ma chatte dilaté. Une fois positionné, il me demanda de me baiser seule sur lui, il agrippa tout de même mes seins, en les empoignants fermement, je commençais à faire des vas et viens sur sa queue, c’est lui qui me donnais le rythme, Michel avait repris sa masturbation fixant mon entre jambe, complimentant ma chatte reluisante, il me lançait quelques mots cru, qui ne faisait que me motiver, j’accélérais mes mouvements, Sylvain m’encensait, me disant de me lâcher que j’allais aimer me défoncer sur lui, ce que j’étais en train de faire, d’un coup il me bloqua, me demandant de ne plus bouger, c’est lui qui repris le rythme à une vitesse et une brutalité telle que je ne pouvais retenir mes cris, j’avais déjà joui plusieurs fois mais là ma jouissant explosa, Michel lui aussi aller jouir il se leva se mis en dessus de moi et éjacula sur mon corps, je fus asses surprise mais pas du tout gêné par ce qu’il venait de faire.Sylvain lui aussi avait envie de se finir, il me demanda de me mettre à genoux devant lui, une nouvelle fois il mit sa queue devant mon visage, se masturbant, je savais à quoi m’attendre, il me demanda d’ouvrir la bouche avant de lâcher son sperme encore une fois face à moi en recevant sur le visage et dans la bouche, après avoir éjaculé, il remis son sexe dans ma bouche, ce coup-ci je le suçais sans qu’il me guide, son sexe ramollis dans ma bouche, une fois fini il se retira me demandant de ne pas recracher, je lui fis ce plaisir, même si j’étais un peu écœuré par la texture. Après tout ceci, et quelques petits baisers, on alla tous les deux dans la chambre et on s’effondra sans prendre le temps de prendre une petite douche.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir